Santé

Voici pourquoi vous devriez accorder plus d’attention à la citicoline, un composé naturel important pour la santé du cerveau.

125Views

Beaucoup de gens prennent des suppléments cérébraux pour augmenter leur performance mentale globale. L’un des principaux composants de ces suppléments est la citicoline, un nutriment qui, selon les études existantes, peut aider à améliorer les différentes fonctions cérébrales et la santé du cerveau.

Bien que la citicoline soit déjà présente dans l’organisme, elle doit être prise sous forme de suppléments pour que l’on puisse en ressentir les bienfaits thérapeutiques. Il est d’abord décomposé par l’organisme en choline et cytidine pour être absorbé dans l’intestin. De là, la choline et la cytidine traverseront la barrière hémato-encéphalique et se transformeront en citicoline lorsqu’elles atteindront le cerveau.

Avantages de la citicoline

Citicoline est capable d’augmenter les niveaux de neurotransmetteurs, comme l’acétylcholine et la dopamine. Ces neurotransmetteurs sont des substances chimiques naturelles utilisées par les cellules du cerveau pour communiquer entre elles. L’acétylcholine aide à transformer les souvenirs à court terme en souvenirs à long terme. Pendant ce temps, la dopamine augmente la motivation, la productivité et la concentration.

Les différentes fonctions cérébrales, telles que la concentration et la mémoire, nécessitent de grandes quantités d’énergie. Le métabolisme du glucose et la circulation sanguine fournissent continuellement au cerveau l’énergie dont il a besoin, car le cerveau ne peut stocker l’énergie. En prenant des suppléments de citicoline, le taux de métabolisme du glucose et le débit sanguin vers le cerveau sont augmentés. L’énergie produite par les mitochondries, connues sous le nom de centrale de la cellule, est également augmentée lorsque la citicoline est présente, surtout dans le cortex préfrontal.

De plus, la citicoline fonctionne également comme une substance nootrope, qui est une substance qui améliore les performances cérébrales. Cela comprend des fonctions telles que la mémoire, l’intelligence, l’attention, la concentration et la motivation.

En plus de ceux mentionnés précédemment, un autre avantage de la citicoline est qu’elle est capable de protéger le cerveau des dommages. La Citicoline sert de précurseur de la phosphatidylcholine, un composant crucial de la membrane cellulaire. Cette membrane cellulaire est semi-perméable et ne permet que le passage des nutriments, de l’eau et de l’oxygène tout en empêchant les substances étrangères potentiellement dangereuses d’entrer dans la cellule. Citicoline stabilise également la membrane cellulaire afin qu’elle conserve son intégrité.

Une autre façon pour la citicoline de protéger le cerveau est de contrer les dommages causés par les radicaux libres et l’inflammation. Comme le cerveau utilise beaucoup d’oxygène pour produire de l’énergie, il est sensible à un plus grand nombre de molécules d’oxygène libres (radicaux libres). Ces radicaux libres attaquent le cerveau et déclenchent une inflammation qui provoque le vieillissement cellulaire et de nombreux autres troubles neurologiques et psychiatriques comme la maladie d’Alzheimer, les AVC, le TDAH, la dépression et l’anxiété.

Citicoline n’aide pas seulement à protéger le cerveau des dommages. Il traite également le cerveau à partir de conditions neurologiques déjà existantes. De plus, il a été observé que la citicoline a également le potentiel de traiter les patients atteints de démence, de maladie de Parkinson et même de toxicomanie. Avant d’être utilisée dans les suppléments, la citicoline était initialement utilisée comme prescription pour les victimes d’AVC et pour les personnes souffrant de troubles cognitifs. (Connexe : La démence et la maladie d’Alzheimer surpassent les maladies cardiaques comme principale cause de décès en Amérique.

Autres moyens d’améliorer la santé et le fonctionnement du cerveau

En plus de prendre des suppléments pour le cerveau, d’autres méthodes pour améliorer la santé du cerveau comprennent :

L’exercice – Des études ont montré que l’activité physique améliore la santé du cerveau non seulement chez les enfants, mais aussi chez les adultes. Des exercices ponctuels qui ne durent que 10 minutes montrent déjà des améliorations significatives, quoique temporaires, dans la concentration, la prise de décision et la résolution de problèmes. Des exercices réguliers de 20 minutes, par contre, améliorent la mémoire à haute interférence.

Manger sainement – Les aliments fournissent au cerveau des nutriments qui l’aident à bien fonctionner. Un régime alimentaire composé d’aliments comme le saumon, les grains entiers, le chou-fleur, le chocolat noir et l’avocat améliorera la puissance du cerveau en fournissant des acides gras oméga-3, des antioxydants et de la vitamine E.

Réduire le stress – Il a été révélé que le stress chronique cause des dommages à long terme au cerveau. Le stress chronique a été lié à une augmentation du cortisol, ce qui entraîne une modification de la structure du cerveau qui le maintient dans un état constant de combat ou de fuite. Cet état du cerveau est lié à des troubles tels que l’anxiété et la dépression.

Laisser un commentaire