L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis son hypocrisie en évidence récemment, lorsque le directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a insisté moralement pour que les pays industrialisés y réfléchissent à deux fois avant de suivre l’exemple du Canada en légalisant l’usage récréatif du cannabis, car les substances créant une dépendance ne sont « pas bonnes pour la santé humaine ». Ceci, ...