La politique de l’identité de genre est le nouveau noir, du moins pour la gauche de plus en plus radicale. Oser  » se méfier  » de quelqu’un est pratiquement un délit de pendaison, et des études montrent que le nombre de jeunes qui s’identifient comme  » transgenres  » est en augmentation. Mais ce que les médias grand public ne vous diront pas, c’est que ...