Rappelez-vous 80 ans en arrière, à une époque qui n’est pas si différente de celle d’aujourd’hui. Sans les « Big Pharma » des années 1940, Adolf Hitler, homme politique allemand, démagogue et leader du parti nazi, ne serait absolument pas devenu la force de jugement qu’il était. Point final. Ce n’était pas une conspiration et ce n’était pas une entreprise parallèle. L’industrie ...