Primodos, un test de grossesse hormonal utilisé dans les années 1960, pourrait avoir causé de graves difformités ou anomalies chez les enfants, selon de nouvelles données. Les données d’une étude archivée réalisée par le célèbre professeur William Inman montrent que les femmes enceintes qui ont pris le médicament étaient cinq fois plus susceptibles d’avoir un enfant atteint de malformations congénitales ...

Beaucoup de femmes passent par la première semaine de grossesse sans avoir confirmé leur statut, à ce stade le développement de l’embryon n’a pas encore commencé, bien que de nombreux systèmes et mécanismes aient déjà été mis en place. Cette semaine ne génère pas tous les symptômes typiques de la grossesse, mais il y a une date décisive : le ...