Santé

Remèdes à la maison pour le reflux acide dans les bébés

61Views

Remarque : Consultez un médecin si votre bébé présente des signes de croissance insuffisante, ainsi que des crachats violents, des vomissements récurrents, du sang dans les selles, une toux chronique et une irritabilité inhabituelle après les repas.

Ces signes indiquent une affection plus grave comme le reflux gastro-oesophagien pathologique (RGO), qui peut entraîner une mauvaise croissance.

Comme les adultes, les nourrissons ont aussi tendance à souffrir de reflux acide, ce qui les fait cracher. Malheureusement, elle peut être assez fréquente pour beaucoup.

Chez les nourrissons, le muscle entre l’œsophage et l’estomac n’est pas encore complètement mature, de sorte que le contenu de l’estomac coule plus facilement en arrière.

Certains facteurs, comme le fait de naître prématurément, d’être couché à plat la plupart du temps et de ne consommer qu’un régime liquide, contribuent au reflux infantile dans la plupart des cas.

Les enfants souffrant de reflux gastro-oesophagien (RGO) crachent souvent plus que d’habitude après l’allaitement. En plus, ils deviennent plus fous.

Tant que votre bébé est en bonne santé, qu’il est content et qu’il grandit bien, le reflux acide n’est pas une cause d’inquiétude. En fait, le problème se produira moins fréquemment à mesure que votre bébé vieillira et deviendra plus actif.

Vous pouvez toujours essayer certains remèdes naturels qui sont efficaces pour réduire les épisodes de reflux chez le nourrisson et les inconforts associés.

Voici les 10 principaux remèdes maison contre le reflux acide chez les bébés.

1. Réglages du sommeil

Les bébés souffrant de reflux acide ont souvent de la difficulté à dormir. En fait, une mauvaise position de sommeil ainsi qu’une mauvaise synchronisation peuvent aggraver leur état et les rendre plus agités.

Gardez la tête du berceau, du berceau ou du lit de votre bébé surélevée d’environ 30 degrés à l’aide de quelques serviettes. Lorsque le haut du corps de votre bébé est élevé, la gravité fait son travail et empêche le contenu de l’estomac de retourner dans l’œsophage.

Vous pouvez même essayer de faire dormir votre bébé sur le dos ou sur le côté gauche pour l’aider à éliminer les acides de l’œsophage.

Ne nourrissez jamais votre bébé pendant qu’il dort. Il est toujours préférable de faire asseoir votre bébé sur vos genoux pendant l’allaitement et de ne pas le coucher immédiatement après l’allaitement.

Tenez votre bébé debout pendant au moins 30 minutes après l’allaitement.

2. Massothérapie

Un massage régulier aide à améliorer le fonctionnement des systèmes respiratoire et digestif des bébés.

Le massage stimule le nerf vague, le nerf du cerveau qui contrôle diverses régions des systèmes respiratoire et digestif. Il aide même le corps à se développer plus rapidement afin que chaque partie du corps commence à fonctionner plus efficacement plus tôt.

massothérapie pour bébés

Une étude publiée en 2014 dans Biological Research for Nursing rapporte que le massage aide à réduire les symptômes chez les nourrissons souffrant de RGO.

Le massage aide même à améliorer les capacités cognitives, à réduire les pleurs et à favoriser le sommeil.

Mettez votre bébé en position couchée.

Appliquez de l’huile d’olive ou de noix de coco chaude sur l’estomac de votre bébé.

Masser doucement l’estomac dans le sens des aiguilles d’une montre pendant 3 à 4 minutes.

Ensuite, massez doucement le dos pendant 2 minutes.

Enfin, massez les mains et les jambes avec des mouvements longs et fermes.

Répéter 2 ou 3 fois par jour.

Remarque : Ne massez pas votre bébé immédiatement après l’allaitement.

3. Un peu d’exercice

Pour aider les bébés à composer avec les symptômes du reflux acide, vous devez essayer quelques exercices de mouvement de base.

L’exercice aidera à améliorer la digestion. Cependant, il est important de noter que vous ne devez pas nourrir votre bébé avant environ 30 minutes après l’exercice et ne jamais le nourrir immédiatement avant une séance d’exercice.

Les exercices qui ciblent les gaz et les ballonnements, comme les jambes de bicyclette ou les exercices de poussée des genoux, sont parmi les meilleures options à essayer.

Mettez votre bébé en position couchée.

Tenez les jambes en position semi-courbée avec les mains.

Commencez à bouger doucement les jambes de votre bébé comme s’il faisait du vélo.

Faites-le pendant 10 minutes, plusieurs fois par jour.

4. Vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme est un bon remède pour les nourrissons qui ont des épisodes de reflux acide. Il aide à équilibrer le niveau d’acide dans l’estomac, ce qui facilite la digestion des aliments et empêche les crachats.

vinaigre de cidre de pomme pour le reflux acide chez les bébés

Il peut aussi aider à renforcer le système immunitaire et à protéger votre bébé contre les maladies fréquentes.

Ajouter ¼ cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme cru et non filtré dans un verre d’eau tiède.

Donnez quelques cuillerées de ce mélange à votre bébé à intervalles réguliers.

Pour les bébés de plus d’un an, vous pouvez même ajouter du miel biologique pour plus de saveur et de bienfaits nutritionnels.

5. Huile de noix de coco

La propriété anti-inflammatoire de l’huile de noix de coco aide à réduire l’inflammation due au reflux. Il maintient même le système digestif lubrifié pour l’aider à fonctionner plus efficacement.

huile de coco pour le reflux acide chez les bébés

L’acide laurique, un puissant acide gras antimicrobien dans l’huile de noix de coco, protège également le système immunitaire des nouveau-nés.

  • Essayez d’ajouter ½ à 1 cuillère à café d’huile de noix de coco extra vierge dans une boisson chaude ou des céréales avant de la donner à votre bébé. Faites-le 2 ou 3 fois par jour.
  • Les mères qui allaitent doivent ingérer 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco extra vierge pour renforcer la fonction immunitaire de leur bébé.
  • Mélangez également des quantités égales d’huile de noix de coco et d’huile de gingembre. Frottez dans le sens des aiguilles d’une montre sur l’estomac de votre bébé pendant 1 minute, quelques fois par jour.

6. Camomille

La camomille est un autre excellent remède naturel contre le reflux acide infantile. Ses propriétés antispasmodiques et sédatives aident à améliorer la digestion, à soulager la douleur colique et à induire la relaxation.

Mettez ½ cuillère à café de fleurs de camomille séchées dans une tasse d’eau chaude.

Couvrir et laisser infuser de 5 à 10 minutes.

Filtrer et laisser refroidir.

Donnez à votre bébé le thé faible en 1 à 2 cuillères à café tout au long de la journée.

Les mères qui allaitent devraient également essayer de boire une tasse de thé à la camomille 2 ou 3 fois par jour.

7. Menthe poivrée

Les propriétés apaisantes et antispasmodiques de la menthe poivrée peuvent calmer le système digestif et soulager les symptômes du reflux acide.

Il peut même réduire l’inflammation et l’indigestion, souvent associées au reflux acide.

Mélanger 2 gouttes d’huile de menthe poivrée dans 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Utilisez-le pour masser la région abdominale de votre bébé en mouvements circulaires doux. Faites-le au moins deux fois par jour.

Les mères qui allaitent peuvent boire du thé à la menthe poivrée 2 ou 3 fois par jour ou prendre des capsules de menthe poivrée après avoir consulté un médecin.

8. Fenouil

thé au fenouil pour le reflux acide chez les bébés

Si votre bébé a mal à l’estomac à cause d’un reflux acide, d’une indigestion ou de gaz, le fenouil est un bon remède maison. Le fenouil peut être bénéfique pour les bébés et les mères qui allaitent.

Ajouter 1 cuillère à café de graines de fenouil écrasées à 1 tasse d’eau chaude.

Laisser tremper pendant 10 minutes, puis égoutter.

Donnez à votre bébé ½ à 1 cuillère à café de cette tisane 2 ou 3 fois par jour.

Vous pouvez également ajouter de la poudre de graines de fenouil rôties aux céréales ou aux aliments de votre bébé.

9. Cumin

graines de cumin

Le cumin est un autre bon remède naturel pour traiter le reflux chez les bébés. Les graines stimulent la digestion et réduisent les problèmes digestifs, tels que l’acidité et les gaz.

Faire bouillir 1 cuillère à café de graines de cumin dans 1 tasse d’eau.

Couvrir et laisser infuser de 5 à 10 minutes.

Filtrer et laisser refroidir.

Donnez à votre bébé 1 à 2 cuillères à café de cette solution quelques fois par jour.

10. Alimentation de la mère allaitante

Les mères qui allaitent devraient surveiller de près leur alimentation afin d’éviter les reflux acides chez les bébés. Elle a également une influence directe sur la santé, la croissance et le développement du bébé.

  • Abandonnez immédiatement tous les produits laitiers, car les protéines contenues dans les produits laitiers peuvent irriter le tube digestif immature d’un bébé.
  • Évitez les autres allergènes courants comme le blé, le gluten, les agrumes, les noix, les œufs et le soja.
  • Limitez votre consommation d’aliments riches en gras, frits ou épicés, ainsi que de boissons gazeuses, de chocolat et de caféine.
  • Tenir à l’écart de l’alcool et de la fumée de cigarette.
  • Les mères qui allaitent devraient manger quotidiennement du yogourt probiotique pour améliorer leur propre système digestif et celui de leur bébé.
  • Comme l’eau est un ingrédient clé du lait maternel, les femmes qui allaitent devraient boire beaucoup d’eau tout au long de la journée pour garder leur corps hydraté.
  • Conseils supplémentaires
    • N’oubliez pas de tenir votre bébé debout pendant 20 à 30 minutes après chaque tétée. Pour les nouveau-nés, il est important de garder la position jusqu’à ce qu’ils fassent leur rot.
      Évitez de coucher votre enfant immédiatement après avoir mangé.
      Donnez à votre bébé de petites quantités de nourriture à intervalles réguliers, plusieurs fois par jour.
      N’essayez jamais d’aliments solides sans consulter votre médecin.
      Assurez-vous que votre bébé ne mange pas trop.
      Évitez d’exposer votre bébé à la fumée du tabac.
      Évitez de manipuler brutalement votre bébé ou de le faire rebondir.
      Évitez de porter des vêtements serrés, comme des couches ou des ceintures élastiques serrées, pendant votre sommeil.
      Les aliments épaissis peuvent également être efficaces pour les bébés, surtout ceux qui vomissent. Discutez d’abord de cette option avec le médecin de votre enfant.
      Si vous soupçonnez une allergie ou une intolérance alimentaire, consultez votre médecin.
      Si le biberon est alimenté au biberon, vérifiez la taille de la tétine du biberon. Un mamelon plus petit fera avaler de l’air à votre bébé pendant qu’il mange et un mamelon plus gros accélérera l’écoulement du lait.

    Laisser un commentaire