Bien-être

Les études le confirment : Les risques potentiels du rayonnement sans fil 5G sont trop graves pour les ignorer

673Views

L’année dernière, le Qatar est devenu le premier pays au monde à déployer la technologie sans fil de cinquième génération (5G). Bien qu’ils aient été les premiers, le Qatar ne sera en aucun cas le dernier pays à passer à la 5G. Les experts estiment que d’ici l’année prochaine, pratiquement tous les pays du monde auront adopté cette technologie. Les fournisseurs de services se vantent que la 5G facilitera les téléchargements à des vitesses jusqu’à 100 fois supérieures à celles de la technologie 4G. En termes simples, cela se traduit par la possibilité de télécharger (et non de diffuser en continu) un film HD complet en moins de 10 secondes.

focus_keyword} - img 5154 - Les études le confirment : Les risques potentiels du rayonnement sans fil 5G sont trop graves pour les ignorer

La 5G promet également de fournir des connexions plus stables et une plus grande capacité, ce qui signifie que les réseaux seront en mesure de traiter plusieurs applications à forte demande en même temps.

Tout cela semble bon sur le papier, mais comme cela a été le cas avec les percées technologiques les plus récentes, tout a un prix. En fin de compte, toute cette augmentation de la vitesse et de la connectivité pourrait bien se faire au détriment de la santé de millions de personnes.

Sprint en tête

Le géant des télécommunications, Sprint, a promis de lancer des services mobiles 5G à travers les Etats-Unis d’ici mi-2019. Les six premières villes en lice pour ce déploiement 5G sont Atlanta, Chicago, Dallas, Houston, Los Angeles et Washington.

Un communiqué de presse de Sprint daté du 27 février 2018 promettait :

Les clients de Chicago, Dallas et Los Angeles commenceront à bénéficier de capacités de type 5G, y compris des augmentations significatives de la vitesse et de la capacité de transmission de données, à mesure que Sprint déploie une technologie réseau avancée appelée Massive MIMO. Sprint s’étendra agressivement à d’autres marchés, dont Atlanta, Houston et Washington, D.C., plus tard cette année. En 2018 et 2019, Sprint prévoit déployer des milliers de radios MIMO massives, ce qui augmentera considérablement la capacité du réseau pour des millions de clients partout au pays.

Massive MIMO est un pont critique vers le réseau 5G de Sprint. La technologie 5G promet de connecter des personnes, des lieux et des milliards de choses avec un service sans fil ultra rapide, ultra fiable et à faible latence. Cette technologie révolutionnaire permettra de nouveaux niveaux d’innovation et de progrès, notamment la robotique dans les nuages, la télémédecine, les voitures et les drones connectés, la réalité augmentée et virtuelle et plus encore.

D’autres fournisseurs de télécommunications ne manqueront pas de suivre les traces de Sprint. (Connexe : La 5G est déjà liée à l’augmentation des problèmes de santé… les préoccupations concernant les “calamités sanitaires” sont à la hausse…)

Pourquoi est-ce un problème ? Parce que les experts ont averti que la 5G représente une menace sérieuse pour la santé humaine et animale, et que la façon dont la 5G fonctionne exigera des changements technologiques qui n’ont pas été testés pour la sécurité.

Pourquoi la 5G représente une menace sérieuse

Comme expliqué précédemment par Natural News, le type de rayonnement émis par la 5G est un problème sérieux :

Tout cela est lié au type de rayonnement émis par le 5G – un rayonnement qui pénètre la peau humaine de façon plus agressive que tout autre type de rayonnement actuellement émis par l’électronique grand public. C’est en fait dans la même gamme de fréquences que ce qui est exploité par les scanners corporels nus présents dans les aéroports américains et britanniques.

L’Environmental Health Trust explique que si la technologie cellulaire 4G et les générations plus anciennes utilisent des micro-ondes utilisant des fréquences allant jusqu’à 6 gigahertz (GHz), la technologie 5G utilisera des gammes de fréquences entre 6 et 100 GHz. Les effets potentiels sur la santé des micro-ondes à ces fréquences n’ont jamais été testés sur l’homme.

En outre, la vitesse à laquelle fonctionne la 5G ne peut être fournie que par l’intermédiaire de beaucoup plus d’émetteurs cellulaires ; un émetteur pour deux à dix foyers. Cela libérera des micro-ondes à haute fréquence à des niveaux jamais vus auparavant.

Il a déjà été constaté que les technologies cellulaires de génération précédente causaient de graves dommages à l’environnement, aux animaux et aux humains. La libération de ce niveau de rayonnement micro-ondes sur la planète pourrait avoir des conséquences absolument dévastatrices – des effets qui pourraient s’avérer irréversibles.

Pour en savoir plus sur les dangers de la 5G, rendez-vous sur FutureScienceNews.com.

Laisser un commentaire