in

Les 5 choses que vous devez faire pour prévenir le cancer du foie

Avez-vous de l’embonpoint ? Buvez-vous ou fumez-vous beaucoup ? Si vous avez répondu  » oui  » à certaines ou à toutes ces questions, vous pourriez être à risque de développer un cancer du foie. La meilleure façon de réduire votre risque de développer ce type de cancer est d’apporter des changements à votre mode de vie.

Voici cinq choses que vous pouvez faire pour réduire votre risque de développer un cancer du foie.

Mangez sainement et maintenez un poids santé.

Suivre un régime alimentaire sain est la première étape pour réduire significativement votre risque de cancer du foie. Évitez de manger des desserts sucrés, de la viande grasse, des protéines lourdes et des aliments transformés.

Essayez de manger plus de protéines maigres et un minimum de gras pour améliorer votre digestion. Une alimentation saine peut aider à prévenir le gain de poids malsain et l’obésité, qui sont des facteurs de risque majeurs des maladies du foie gras. L’embonpoint est également associé au cancer du foie.

Consommez beaucoup de fruits frais et ne faites pas trop cuire les légumes pour conserver vitamines et minéraux. Mangez des salades fraîches au lieu de grignoter des repas-minute. La consommation de produits biologiques peut également aider à renforcer votre système immunitaire. (En rapport : Le melon amer peut abaisser le taux de sucre dans le sang et même prévenir le cancer.)

Faites de l’exercice régulièrement.

L’activité physique régulière n’améliorera pas seulement votre force physique, elle renforcera également votre système immunitaire. Mangez sainement et faites de l’exercice tous les jours pour prévenir le cancer du foie et d’autres problèmes de santé comme les maladies cardiaques et l’obésité.

Limitez votre consommation d’alcool et de tabac.

La consommation d’alcool et le fait de mâcher ou de fumer du tabac peuvent causer une cirrhose du foie, qui est liée au cancer du foie. L’alcool et le tabagisme sont deux facteurs de risque très évitables de la maladie. Pour réduire les risques, limitez votre consommation de ces substances. Évitez-les autant que possible.

Maintenir l’hygiène.

Vous devez pratiquer une bonne hygiène pour rester en bonne santé et réduire le risque de divers types de cancer. Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir préparé ou mangé des aliments.

Pratiquez les Rapports sexuels protégés

La sexualité sans risque et le cancer du foie peuvent sembler deux problèmes de santé très différents, mais le premier est un facteur de risque crucial mais souvent négligé pour le second.

Évitez les partenaires sexuels multiples et adoptez des pratiques sexuelles saines, comme l’utilisation de préservatifs, pour prévenir la propagation des maladies sexuellement transmissibles (MST). Les MTS comme l’hépatite B peuvent augmenter votre risque de maladie hépatique. Renseignez-vous sur l’état de santé de votre partenaire. Vous devriez tous les deux faire l’objet d’un dépistage de l’hépatite B.

Si vous avez l’hépatite C, utilisez toujours des condoms. Si vous recevez des soins médicaux, vous pourriez vous rétablir de l’hépatite C. Cependant, cela ne signifie pas que vous devriez cesser d’avoir des relations sexuelles protégées. Bien que l’hépatite C soit moins susceptible d’être transmise sexuellement que l’hépatite B, ce n’est pas totalement impossible. Si vous travaillez dans le secteur de la santé, prenez les mesures nécessaires pour limiter votre exposition au sang infecté.

Adoptez un mode de vie sain pour prévenir le cancer du foie et améliorer votre bien-être général.

Stimuler la santé du foie avec ces aliments sains

Voici quelques aliments qui peuvent améliorer la santé du foie et prévenir le cancer du foie.

Jus de betterave – Le jus de betterave contient des nitrates et des antioxydants connus sous le nom de bétalaïnes qui peuvent améliorer la santé cardiaque et minimiser les dommages oxydatifs et l’inflammation.

Légumes crucifères – Les légumes crucifères comme le brocoli, les choux de Bruxelles et les feuilles de moutarde sont riches en fibres. Ces légumes sont également riches en composés végétaux bénéfiques. En fait, les choux de Bruxelles et l’extrait de brocoli peuvent stimuler les niveaux d’enzymes de détoxification et protéger le foie des dommages.

Pamplemousse – Le pamplemousse contient de la naringénine et de la naringénine, deux antioxydants qui peuvent protéger le foie. Les effets protecteurs du pamplemousse se manifestent de deux façons : en réduisant l’inflammation et en protégeant les cellules.

Huile d’olive – L’huile d’olive est considérée comme un « bon » type de graisse parce qu’elle offre divers bienfaits pour la santé. L’huile est bonne pour la santé cardiaque et métabolique. Il est également bénéfique pour la santé du foie. Une étude a déterminé que les personnes atteintes d’une maladie du foie gras qui consomment une cuillère à café (6,5 millilitres) d’huile d’olive par jour ont amélioré les taux d’enzymes hépatiques et de graisse.

Thé – Le thé est bon pour la santé, mais des études montrent qu’il peut aussi aider à prévenir le cancer du foie. Les données d’une vaste étude japonaise ont confirmé que boire au moins cinq à dix tasses de thé vert par jour peut aider à améliorer les marqueurs sanguins de la santé du foie.

Vous pouvez lire plus d’articles sur les remèdes naturels contre le cancer du foie et comment prévenir la maladie en visitant Cancer.news.

Laisser un commentaire

La vitamine A est un antioxydant puissant qui peut ralentir le processus de vieillissement.

Réduction de 87 % de la mortalité due à la septicémie grâce à un traitement progressif à la vitamine C