Santé

Le tamarin, un fruit tropical utilisé en médecine traditionnelle, qui tue les bactéries résistantes aux médicaments.

39Views

L’un des problèmes de santé les plus inquiétants dans le monde moderne est l’augmentation des bactéries résistantes aux médicaments. La plupart des gens croyaient qu’avec le développement des antibiotiques, les infections bactériennes appartiendraient au passé. Cependant, ils n’ont pas tenu compte du fait que les mêmes médicaments seraient responsables des souches bactériennes résistantes qui nous affligent aujourd’hui. Pour cette raison, le développement des traitements antibactériens est maintenant revenu à la case départ. Heureusement, il existe de nombreux remèdes traditionnels qui ont un grand potentiel dans le traitement des infections. Des chercheurs de l’Université de Tiradentes et de l’Université fédérale de Sergipe au Brésil ont découvert un traitement possible pour les maladies causées par des bactéries résistantes aux médicaments dans le tamarin (Tamarindus indica).

Les produits naturels sont riches en substances phytochimiques comme les tanins, les terpénoïdes, les alcaloïdes et les flavonoïdes qui sont connus pour leurs activités antibactériennes. Parmi ces composés, les plus prometteurs sont les composés phénoliques puisqu’ils peuvent interagir fortement avec les protéines, les lipides et les glucides des cellules. En raison de ces substances phytochimiques, de nombreux chercheurs se tournent maintenant vers les plantes comme remèdes potentiels contre les infections causées par des souches de Pseudomonas aeruginosa et de Staphylococcus aureus résistant aux médicaments.

Le tamarin est un fruit tropical connu pour sa saveur aigre-douce, c’est pourquoi il est couramment utilisé à des fins culinaires. Cependant, son utilisation ne se limite pas à la cuisine. De nombreux praticiens de la médecine traditionnelle utilisent le tamarin sous forme de boisson pour traiter la diarrhée, la constipation, la fièvre et les ulcères gastriques. De plus, l’écorce et les feuilles de la plante sont utilisées pour favoriser la cicatrisation. Ces dernières années, il a été révélé que le tamarin contient de l’acide ascorbique, du bêta-carotène, des polyphénols et des flavonoïdes, qui sont peut-être responsables de ses différentes activités biologiques.

Dans cette étude, publiée dans la revue Pharmacognosy Research, les chercheurs ont évalué l’activité antibactérienne d’extraits hydroéthanoliques de feuilles de tamarin et d’une autre plante médicinale du manioc (Manihot esculenta). Ils ont testé ces extraits contre quatre souches bactériennes, dont un isolat clinique de P. aeruginosa et trois souches de S. aureus résistantes aux médicaments. Les chercheurs ont observé que le tamarin a inhibé de manière significative la croissance de toutes les souches bactériennes. Entre-temps, le manioc n’était efficace que contre P. aeruginosa. On peut en déduire que le tamarinier pourrait être utilisé dans le traitement des infections bactériennes résistantes aux médicaments.

Les auteurs de l’étude ont également déterminé le contenu phénolique des extraits et leurs activités antioxydantes correspondantes. Ils ont observé que le tamarin avait un contenu phénolique total et une activité antioxydante plus élevés que le manioc, ce qui est conforme à la relation directe entre ces deux facteurs. À partir de ces observations, les chercheurs ont émis l’hypothèse que l’activité antibactérienne du tamarin implique ces composés. Certains des mécanismes proposés comprennent la réduction de l’expression des protéines et l’augmentation de la perméabilité de la membrane cellulaire. Toutefois, ceux-ci n’ont pas été vérifiés.

Dans l’ensemble, les résultats de cette étude ont montré que le tamarin et le manioc ont une activité antibactérienne puissante. Cependant, seule la première est potentiellement utile dans le traitement des infections à S. aureus résistantes aux médicaments. (Connexe : Les superbactéries SARM causées en fait par l’utilisation répandue d’antibiotiques dans les années 1960).

Autres avantages du tamarinier

Le tamarin est un fruit très nutritif que chacun devrait inclure dans son régime alimentaire. Il est riche en nutriments, tels que les suivants :

  • Potassium
  • Phosphore
  • Magnésium
  • Calcium
  • Vitamines C, A, B et K
  • Sodium
  • Zinc
  • Riboflavine

Ces nutriments contribuent aux nombreux bienfaits du tamarin pour la santé, notamment :

  • Améliorer la digestion – Le tamarin est une bonne source de fibres alimentaires qui favorisent une bonne digestion. Ces nutriments agissent en améliorant le mouvement musculaire du tractus intestinal et en augmentant la production de bile.
  • Protéger la santé cardiaque – Manger ce fruit réduit efficacement la tension artérielle et le taux de cholestérol. Ces activités peuvent être attribuées à la présence de fibres, de potassium et de vitamine C. De plus, le tamarin est également une bonne source de fer, ce qui lui permet d’améliorer la circulation sanguine pour favoriser le bon fonctionnement du cœur et des autres organes.
  • Favoriser la perte de poids – Bien que le tamarin contienne du sucre, sa consommation ne contribue pas à la prise de poids. En fait, il peut même favoriser la perte de poids due à la présence d’acide hydroxycitrique. Ce composé inhibe les enzymes impliquées dans le stockage des graisses. En outre, le tamarin augmente également la production de sérotonine, ce qui entraîne une diminution de l’appétit.

Pour plus d’articles sur les différents bienfaits du tamarin pour la santé, visitez NaturalHealth.news.

Laisser un commentaire