Bien-être

De leur jus, à leur peau, à leurs graines…… Les citrons sont les ultimes destructeurs du cancer

100Views

Les agrumes sont pleins de toutes sortes de vitamines et de nutriments. Les oranges, par exemple, sont farcies de vitamine C, qui aide à prévenir les rhumes et la grippe, réduit le risque de maladies et aide à protéger vos reins.

Le citron vert aide à se défendre contre la drépanocytose et à améliorer la santé cardiaque. Le pamplemousse, cultivé au 18ème siècle, est pauvre en calories et riche en vitamines A et C.

Les citrons sont un autre agrume formidable. Ils peuvent aider à traiter les infections de la gorge et l’indigestion, soulager la constipation, soulager les troubles respiratoires et le choléra, maîtriser l’hypertension artérielle et procurer des bienfaits pour une peau et des cheveux plus sains.

En effet, le citron est connu depuis des générations pour ses diverses propriétés thérapeutiques, notamment ses qualités pour renforcer le système immunitaire.

Mais l’un des aspects les plus importants de la santé des citrons est peut-être leur capacité à prévenir divers cancers.

Comme l’a rapporté Natural News, les chercheurs ont trouvé des liens entre l’écorce de citron – qui contient jusqu’à 10 fois plus de vitamines et de nutriments que le fruit lui-même – et une réduction spectaculaire de l’incidence de certains cancers :

Selon une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, la peau empêche également la prolifération des tumeurs. De même, la recherche dans la revue Nutrition and Cancer a constaté une réduction frappante du carcinome épidermoïde chez les personnes ayant ingéré des écorces d’agrumes, comparativement aux participants qui ne consommaient que le jus.

L’équipe croit que ces résultats sont dus à la concentration d’huile de d-limonène dans les écorces d’agrumes – un inhibiteur connu des cancers du sein, du poumon et du colon.

Le pouvoir guérisseur du citron

“Le D-limonène et les terpènes apparentés ont montré des bénéfices considérables dans les études animales contre un grand nombre de cancers “, note le Dr Michael Murray, ND, un médecin naturopathe. “Des études préliminaires chez l’homme montrent également des résultats prometteurs. Par exemple, six personnes atteintes d’un cancer avancé ont pu arrêter la progression de leur cancer pendant des périodes allant de six à douze mois tout en prenant du d-limonène.”

Citant une étude du Cancer Center de l’Université de l’Arizona, Murray a noté en outre que 43 femmes atteintes d’un cancer du sein nouvellement diagnostiqué (opérable) et ayant choisi de subir une tumorectomie ont reçu 2 grammes de limonène par jour pendant deux à six semaines avant leur opération.

Les chercheurs ont prélevé du sang et des tissus mammaires pour déterminer le niveau de d-limonène et de ses métabolites, en plus des changements dans les biomarqueurs systémiques et tissulaires du risque de cancer du sein ou de carcinogenèse.

“Les résultats ont montré que le d-limonène se concentrait préférentiellement dans le tissu mammaire, atteignant une concentration tissulaire élevée (moyenne = 41,3 μg/g de tissu), alors que le principal métabolite actif circulant, l’acide perillic, ne se concentrait pas dans le tissu mammaire “, écrit Murray, citant l’étude.

“Les résultats ont également montré que la supplémentation en d-limonène a entraîné une réduction de 22 % de l’expression des marqueurs tumoraux. En particulier, le d-limonène a réduit l’expression de la cycline D1 de la tumeur du sein.”

Ce que cela signifie en réalité, bien sûr, c’est que l’alimentation et la nutrition – c’est-à-dire une alimentation et une nutrition adéquates – sont en grande partie responsables de la prévention du cancer, voire de sa prévention totale. Mais il est peu probable que vous entendiez parler de cette vérité dans la communauté médicale traditionnelle ou dans les médias grand public.

Heureusement, cependant, il existe un moyen pour vous d’en apprendre davantage sur ces produits naturels de prévention et de guérison du cancer, en contournant les responsables de l’information sur le cancer dans le processus.

La communauté médicale en général et les grandes sociétés pharmaceutiques, qui ont toutes deux transformé le traitement du cancer en une industrie à profit élevé, ne vous parleront tout simplement pas de l’information révolutionnaire présentée par les experts en santé naturopathique . Ils ne vous parleront pas des diverses réussites – de vraies personnes vivantes dont le cancer a été guéri par des moyens naturels.

Laisser un commentaire