NutritionSanté

C’est ainsi que les protéines végétales devraient être combinées.

149Views

On sait maintenant que les protéines d’origine végétale ne sont pas pires que celles dérivées des aliments d’origine animale. Découvrez ci-dessous comment combiner les protéines végétales.

Comment combiner les protéines végétales ?

Que vous soyez végétarien ou que vous ayez décidé de réduire la consommation de produits d’origine animale dans votre alimentation, vous devez maintenant assurer une bonne dose d’aliments contenant des protéines végétales dans votre alimentation. Les protéines sont des nutriments essentiels dans une alimentation saine et équilibrée, car elles aident l’organisme à remplir des fonctions importantes, telles que l’augmentation de la masse et de la force musculaire, elles nous aident également à brûler plus de calories, à accélérer notre métabolisme et même à prévenir certaines maladies osseuses.

Si, il y a des années, on croyait que les protéines animales étaient meilleures que les protéines végétales, on sait aujourd’hui que ce n’est pas vrai. De nombreux aliments d’origine végétale sont chargés de protéines de très bonne qualité, comparables aux protéines contenues dans la viande, le lait ou les œufs. Cependant, si vous optez exclusivement pour des protéines d’origine végétale, vous devez apprendre à les combiner correctement, car les protéines végétales sont incomplètes, c’est-à-dire qu’elles ont un taux d’assimilation plus faible par l’organisme.

Si vous suivez un régime végétarien ou végétalien, vous devrez préparer des plats hétérogènes dans lesquels plusieurs de ces groupes alimentaires sont mélangés, car c’est le seul moyen de promouvoir un apport correct en protéines dans votre alimentation quotidienne :

1. Légumineuses + céréales + semences

Cette combinaison est très complète, puisque les légumineuses sont riches en lysine, et les céréales, cependant, ont des doses élevées d’autres acides aminés tels que la méthionine. Une bonne combinaison pourrait être, par exemple, un plat de pois chiches ou de lentilles, avec quelques grains de riz et une poignée de graines de sésame.

2. Légumineuses + céréales + semences

Cette combinaison d’aliments d’origine végétale est également très complète afin d’obtenir un apport adéquat en protéines lorsque l’on suit un régime végétalien ou végétalien, ou simplement lorsqu’il a été décidé de réduire la consommation d’aliments d’origine animale. Un bon menu pourrait être, par exemple, un sauté qui comprend des lentilles ou des haricots, ajouter une poignée de riz et finalement ajouter quelques amandes hachées.

Les noix sont une bonne source de protéines végétales, mais les plus concentrées en protéines sont les arachides (25,2 grammes de protéines pour 100 grammes), les amandes (18,7 grammes de protéines pour 100 grammes) et les pistaches (17,65 grammes de protéines pour 100 grammes).

3. Légumineuses + noix et fruits secs

Les salades de légumineuses aux noix et fruits secs sont également une excellente source de protéines végétales. Vous pouvez faire, par exemple, une salade de lentilles avec quelques perles de noix comme ingrédient principal.

4. Quinoa + légumineuses

Il existe de nombreuses autres sources de protéines végétales qui sont idéales pour obtenir un apport correct de protéines dans l’alimentation. C’est le cas, par exemple, des pseudo-céréales, comme le quinoa, par exemple.

Selon la variété de quinoa, il contient entre 13 et 20% de protéines et a une qualité protéique supérieure à celle des autres aliments végétaux. Une bonne combinaison pour un menu à base de protéines végétales est une salade de quinoa avec des lentilles et des légumes.

5. Millet + légumineuses

Le deuxième élément nutritif le plus important dans cette céréale est la protéine. Par conséquent, lorsqu’il est combiné avec des légumineuses, le millet est une source importante de protéines végétales. Vous pouvez faire de la soupe au millet à partir de légumes et de légumineuses, et vous mangerez une bonne dose de protéines.

Laisser un commentaire