6 aliments qui vous aident à réduire votre cholestérol

Avoir un taux de cholestérol sanguin supérieur à 200mg/dl nécessite une action pour le réduire, car il représente un risque significatif de maladie cardiovasculaire même si nous ne ressentons aucun signe d’inconfort.

L’excès de “mauvais” cholestérol finit par s’accumuler dans les parois artérielles, provoquant des problèmes dans le système circulatoire qui peuvent aller d’une crise cardiaque à un accident vasculaire cérébral.

La réduction du cholestérol dépend en grande partie de l’adoption d’habitudes saines, telles que l’exercice physique quotidien, et d’un régime alimentaire approprié, pauvre en graisses saturées et riche en fibres, en acides gras essentiels et en éléments végétaux tels que les phytostérols.

Si votre taux de cholestérol monte en flèche, une partie de la solution pour faire baisser votre taux en quelques semaines est entre vos mains. Essayez de faire un peu d’exercice chaque jour et d’inclure dans votre menu des aliments qui contribuent à réduire votre cholestérol. Voici quelques-uns des aliments que la Fondation espagnole du cœur inclut dans son régime alimentaire pour réduire le cholestérol

  1. Les céréales complètes, en particulier l’avoine.

L’avoine possède de multiples propriétés bénéfiques pour l’organisme. Prenez-le au petit déjeuner, car ses glucides lentement absorbés vous fourniront l’énergie nécessaire pour toutes les activités de la journée. En outre, cette céréale est riche en fibres solubles, ce qui rend difficile l’absorption du LDL (mauvais cholestérol) par l’intestin, de sorte qu’il atteint le sang en moindre quantité. Comme si cela ne suffisait pas, l’avoine contient de l’avenastérol et de la lécithine, des phytostérols qui renforcent les effets des fibres dans leur lutte contre l’hypercholestérolémie.

  1. Poissons d’eau froide.

Maquereau, saumon, thon, sardines… ne peuvent pas manquer dans une alimentation équilibrée, surtout si vous devez faire baisser votre taux de cholestérol. Le poisson gras est l’une des principales sources à partir desquelles nous pouvons obtenir des acides gras essentiels tels que les Oméga 3 ou les Oméga 6, que notre corps ne produit pas mais dont il a besoin pour son bon fonctionnement. Le poisson gras réduit le mauvais cholestérol et les triglycérides, étant l’un des aliments les plus recommandés pour prendre soin de la santé cardivasculaire. Les acides gras qu’elle fournit aident à abaisser la pression sanguine grâce à ses propriétés vasodilatatrices.

  1. Les noix

Toujours consommées avec modération, en raison de leur apport calorique élevé, les noix sont aussi des aliments qui favorisent la réduction du cholestérol. Il ne fait aucun doute que les noix, en raison de leur teneur élevée en Oméga 3 (supérieure à celle de certains poissons), figurent en tête de liste des noix anti-cholestérol. En outre, ils sont également une source importante d’antioxydants.

  1. L’huile d’olive

L’utilisation de l’huile d’olive dans les ragoûts et les vinaigrettes est une délicieuse façon de prendre soin de son cœur, en réduisant la présence de cholestérol LDL et, en même temps, en renforçant les effets bénéfiques du bon cholestérol HDL. L’huile d’olive fournit à l’organisme des polyphénols et de la vitamine E, deux puissants antioxydants, ainsi qu’une quantité remarquable d’acide oléique (Oméga 9), un excellent antidote pour abaisser le taux de cholestérol sanguin total.

  1. Légumineuses

En raison de leur teneur élevée en fibres, tant solubles qu’insolubles, de la quantité minimale de graisse dont elles ont besoin (graisse végétale) et de la quantité de nutriments qu’elles sont capables d’apporter, les lentilles, les haricots, les pois chiches… doivent être présents dans une alimentation variée dont le but est de ramener le taux de cholestérol élevé aux niveaux idéaux afin qu’il ne présente aucun danger pour la santé.

  1. Avocat

L’avocat contient un certain nombre d’acides gras qui améliorent les lipides de notre corps. Le remplacement des acides saturés, présents dans de nombreux régimes alimentaires, par les acides insaturés des avocats, nous conduit à une alimentation saine pour le cœur, puisque tant ses meilleures graisses que les micronutriments et les composants bioactifs qu’elle contient peuvent contribuer de manière substantielle à réduire le risque de maladies cardiaques.