15 Symptômes de la grippe qui signifient que la situation s’aggrave.

Être malade n’est jamais une bonne chose, mais les symptômes de la grippe sont parmi les pires que l’on puisse ressentir. Si vous êtes malade de la grippe, il se peut que vous ressentiez déjà des symptômes. Cependant, certains symptômes indiquent que la grippe s’aggrave.

La durée et la gravité de la maladie et des symptômes diffèrent pour chacun. Les symptômes ne sont pas les mêmes pour tous ceux qui attrapent la grippe. Il se peut que vous ne ressentiez que quelques-uns des symptômes de la liste lorsque vous tombez malade.

Les symptômes de la grippe sont déjà suffisamment graves. Il est essentiel de savoir ce qui vous attend pour vous y préparer et prendre soin de vous. La grippe passe cependant par une série de stades et progresse au fil des jours.
Symptômes de la grippe qui signifient que la situation s’aggrave

Vous devrez vous reposer et boire beaucoup de liquide. Sinon, les symptômes ne feront que s’aggraver. Si vous pensez que votre grippe s’aggrave, ces symptômes peuvent vous aider à confirmer et à planifier vos jours à venir.

  1. Difficultés respiratoires ou essoufflement

Dans la vie, si vous avez du mal à respirer, il se passe quelque chose de grave. Que ce soit l’aggravation de la grippe ou autre chose, c’est effrayant et alarmant.

Si la difficulté à respirer ne se produit que lorsque vous êtes allongé, il pourrait y avoir une explication moins sérieuse, cependant. Lorsque vous vous allongez, votre diaphragme se soulève et votre capacité pulmonaire diminue.

Comme votre fonction respiratoire est déjà désavantagée à cause de la grippe, ces mouvements rendent la respiration difficile. Vous n’avez pas à vous inquiéter outre mesure, sauf si la difficulté à respirer s’accompagne de fièvre ou d’une forte toux.

De plus, si vous avez des difficultés à respirer lorsque vous êtes allongé sur le côté, vous pouvez avoir besoin de soins médicaux. Vous devriez également envisager de consulter un médecin si les difficultés respiratoires persistent pendant plus de quelques jours.

2.Congestion de la poitrine

La congestion est causée par l’inflammation, qui est l’une des façons dont le corps essaie de se débarrasser des virus. Lorsque votre corps se rend compte qu’un virus est présent, il envoie une réponse inflammatoire. Les sinus s’enflamment alors, ce qui entraîne une congestion.

Si cela vous arrive alors que vous avez la grippe, il se peut que la situation s’aggrave. Vous commencerez probablement à vous sentir plus mal et vos symptômes pourraient s’aggraver.

Une fois l’inflammation commencée, vous aurez peut-être plus de mal à respirer. Vous aurez probablement du mal à manger et à dormir.

Un remède naturel à la congestion est de s’asseoir dans une douche ou une salle de bain chaude. La vapeur aidera à soulager l’inflammation, ce qui atténuera ensuite une partie de la congestion thoracique.

3.Faiblesse, instabilité ou étourdissement

Avoir la grippe peut faire des ravages sur votre corps. Vous serez dépourvu de nutriments, vous combattrez un virus et vous vous sentirez vaincu en même temps. Souvent, la déshydratation résulte des symptômes de la grippe, qui peuvent vous rendre faible, instable ou étourdi.

La clé pour surmonter ces symptômes est de boire beaucoup d’eau et de se reposer. Marcher ou se tenir debout ne fera qu’aggraver la situation, il est donc préférable de céder et de rester au lit pendant un certain temps. N’oubliez pas que si vous vous sentez faible, instable ou étourdi en position debout, cela peut provoquer une chute douloureuse.

4.Confusion

Si votre cas de grippe est suffisamment grave, il peut pénétrer dans votre cerveau et provoquer une inflammation. Lorsque cela se produit, elle peut affecter votre mémoire, votre clarté, votre concentration et votre capacité à vous concentrer.

5.Douleurs musculaires ou douleurs corporelles

Si vous avez des douleurs corporelles, elles commenceront probablement dans votre tête, votre dos, vos bras ou vos jambes. Elles s’étendront rapidement et vous donneront l’impression que tout votre corps vous fait mal.

Certaines personnes décrivent ces douleurs comme des douleurs osseuses ou corporelles, tandis que d’autres pensent qu’il s’agit de douleurs musculaires. Dans les deux cas, il s’agit d’un malaise et d’un symptôme probable de la grippe.

Une autre forme de maux de corps que vous pouvez ressentir est une douleur dans les articulations. Elles ont tendance à s’enflammer lorsque votre corps combat un virus, ce qui peut les rendre douloureuses. Vous le remarquerez lorsque vous pliez les genoux, bougez les doigts, vous asseyez ou marchez.

6.La fièvre qui s’en va et revient ensuite

La grippe provoque souvent des fièvres supérieures à 100F. Si votre fièvre commence à baisser ou disparaît complètement mais revient ensuite, votre maladie va probablement s’aggraver.

7.Une toux qui commence à s’améliorer et qui réapparaît

Comme pour la fièvre, c’est un mauvais signe. Une toux peut ne pas être alarmante au départ ou en soi. Cependant, si elle commence à s’estomper puis revient en plus mauvais état, il est probable qu’il y ait un problème.

La toux est un moyen pour le corps de se débarrasser des virus envahissants. Buvez beaucoup d’eau ou du thé sans caféine pour aider à soulager la toux et le mal de gorge qui ne manquera pas de suivre.

8.Maux de tête

Les maux de tête peuvent être l’un des premiers symptômes à apparaître et l’un des derniers à disparaître. Avec la grippe, les maux de tête sont souvent causés par l’inflammation des cavités sinusales.

D’autres fois, vous pouvez ressentir un mal de tête qui semble être derrière ou autour de vos yeux. Lorsque cela se produit, c’est un signe que vous êtes également déshydraté.

9.Frissons ou sueurs

Vous pouvez ressentir des frissons ou des sueurs même si vous n’avez pas de fièvre. C’est souvent un bon indicateur que vous avez la grippe ou que la situation s’aggrave.

10.Douleur ou pression dans la poitrine

Si vous avez la grippe et que des douleurs ou des pressions thoraciques se produisent, vous avez probablement un mauvais cas. Bien que parfois, les douleurs thoraciques soient causées par la congestion ou la toux, elles peuvent indiquer que la situation s’aggrave.

Elles peuvent aussi indiquer que vous souffrez d’une bronchite ou d’une pneumonie. Cela peut également indiquer que l’infection s’est propagée à d’autres parties de votre corps.

Si vous pensez que les douleurs thoraciques sont liées à la toux ou à la congestion, essayez des remèdes maison pour soulager les symptômes de la grippe. Vous pouvez boire des liquides chauds, comme de l’eau tiède additionnée de miel ou un thé chaud sans caféine.

En revanche, si vous pensez que vos douleurs thoraciques sont plus intenses, appelez votre médecin. Il pourra écarter d’autres causes ou vous proposer d’autres remèdes pour les surmonter.

11.Problèmes gastro-intestinaux

Les personnes qui contractent la grippe ne souffrent pas toutes de problèmes gastro-intestinaux. Ceux qui en souffrent, cependant, peuvent être sûrs que leur maladie ne fait que s’aggraver. Cela peut prendre la forme de nausées, de douleurs abdominales, de crampes, de vomissements ou de diarrhées.

Si vous présentez ces symptômes de la grippe, n’oubliez pas de boire de l’eau supplémentaire. La déshydratation peut rapidement suivre les problèmes gastro-intestinaux, et cela ne fera que vous rendre plus malade. Évitez la caféine et les jus sucrés, car ils peuvent aggraver la déshydratation.

12.Fatigue

Bien qu’il soit normal de se sentir anormalement fatigué lorsque l’on est malade, la grippe vous fera sentir encore plus mal. Si vous vous sentez soudainement fatigué ou si la fatigue ne disparaît pas, c’est un signe que la situation s’aggrave.

La fatigue est également un symptôme d’un rhume, mais elle sera pire avec ce virus. C’est souvent l’un des premiers symptômes que vous éprouverez.

Vous devez céder à ce sentiment, même si vous avez d’abord d’autres choses à faire. Se reposer et permettre à votre corps de se rétablir est essentiel pour aller mieux. Le repos contribue à améliorer le système immunitaire, permettant à votre corps de combattre le virus plus efficacement.

13.Vous perdez votre sens de l’odorat

Lorsque vous êtes malade, vos globules blancs libèrent des substances chimiques naturelles qui tuent les virus. Ces substances chimiques provoquent une augmentation de la production de mucus et une inflammation nasale. Lorsque cela se produit, vous risquez de perdre complètement votre odorat.

14.Avoir un goût de métal dans la bouche

Pour bien goûter votre nourriture, vous devez être capable de la sentir. En effet, 80 % du goût est directement lié à l’odeur.

Ainsi, lorsque vous avez la grippe et que vous ne pouvez rien sentir, vous remarquerez probablement que votre nourriture a un goût bizarre. Si ce symptôme de la grippe ne fait que commencer pour vous, c’est un signe certain que la maladie s’aggrave.

15.Incapacité à conserver de la nourriture ou de l’eau

Lorsque vous êtes malade, vous pouvez ne pas avoir envie de manger beaucoup. Il est cependant important de conserver de la nourriture et de l’eau dans votre corps, afin que celui-ci puisse combattre la grippe. L’incapacité à garder quoi que ce soit en bas de l’échelle est un signe que votre maladie s’aggrave.

Si vous vomissez chaque fois que vous buvez ou mangez quelque chose, votre grippe s’aggrave. Elle peut être dangereuse et entraîner de graves problèmes si elle persiste. Si votre maladie en arrive là, vous devrez consulter un professionnel de la santé.

Dernières réflexions sur la reconnaissance des symptômes de la grippe qui indiquent qu’elle s’aggrave

De nombreux symptômes de la grippe signifient qu’elle s’aggrave. Prendre de l’avance et élaborer un plan pour y faire face et s’en sortir peut faire toute la différence.

Souvent, la seule chose qui peut améliorer la situation est de se reposer et de boire beaucoup d’eau. La grippe est une maladie difficile à gérer, il est donc essentiel de savoir à quoi s’attendre pour s’en sortir.